WJDR- Les Milles Trones

Chapitre I: L'appel du Chaos, 2nde partie

Marienburg.

A vous mon mentor, Sorcier d’Améthyste

Ma quête a encore une fois été mouvementée.

Après que nous ayons confirmé nos soupçons sur l’enfant de Sigmar, nous pensions en avoir fini de ces cultistes du chaos. Ceux-là qui se faisaient appeler Adorateur de Stromfeld….

Nous avions retrouvé la trace des parents de l’enfant…. en particulier le Père présumé Jurgen Baer.
comme d’habitude, mes compagnons d’aventures se retrouvent une fois de plus dans une taverne…. Que de paroles inutiles, que de bruit pour rien… Les nains sont désormais au nombre de deux… plus bruyants et inutiles que jamais, enfin je suppose que mes yeux d’elfe les voient différemment que si j’avais été humain !
A propos d’elfes, un autre nous a rejoint, plus discret que les autres mais habile avec son arc…. un allié utile je crois. Je ne sais pas pourquoi est il là, mais il a déjà vécu des aventures avec l’initié sigmarite .

Celui-ci est de plus en plus suspicieux, et mes sorts attirent un peu plus son attention. Je devrais être prudent à l’avenir.

De plus, un garde de la ville s’est joint à nous, homme de peu d’esprit, mais ses autorisations en tant que membre de la garde, peuvent être utiles…. Étrange comme ces humains ont peur de l’autorité et des lois, que seuls des hommes ont créé…. Je ne puis me plier aux règles arbitraires, et vous le savez bien… seule la loi des vents de magie régit désormais ma vie.

Soit, ce nouveau groupe est donc parti à la recherche de Jurgen, et cela nous conduisit dans les pire tripots de la ville. Il semble que quelques dettes lui aient causé des tours… Un groupe de brigands, “Les Molosses”, lui a réglé son compte… enfin c’est ce que l’on dit.

Le chef de ceux-ci, Pim, nous a accordé la possibilité de récupérer les dernières affaires de Jurgen (une bourse) en la jouant aux dés !!! Quel idiot.
Mais les vents de magie sont avec moi, et la chance de mon côté… en tout cas pour l’instant
j’ai gagné ! Quels idiots !

Une carte, seule une carte dans la bourse. L’elfe recopie le trajet mentionné sur celle-ci.
Mais arrivés sur place, à la boulangerie “Calcine”, le sigmarite réalise que la carte n’indique pas des rues, mais des égouts…. décidément il est perspicace…

Nous voila donc au fond des égouts crasseux… je commençais à regretter de les avoir suivi.

Ces idiots de molosses ont voulu nous tendre un piège, quel idiots (je me répète mais ce trait de caractère de ces brigands me parait le plus approprié !)
Un massacre ! En quelques minutes, ceux qui n’ont pas fui ont été coupés en deux ! Les flèches, les haches; les épées s’abattent sur eux… et ceux qui succombaient sous mes sorts lâchaient leurs armes, attendant les coups de mes compagnons… nous formons finalement une bonne équipe.

enfin, cet interlude nous a fait perdre du temps…. Nous errons dans les couloirs sans fin, le plan ne semble pas être parfait. Cependant, la chance n’est pas de notre côté car les nains ne se sont pas vraiment perdus… tant pis.
Par contre, un marchand qui séquestrait sa femme dans sa cave, nous a conduit à inspecter les issues de son sous-sol… et il semble bien que le culte du chaos soit bel et bien encore vivace.

Nous voila encore à la chasse !
Et nous ne seront pas déçus : des mutants, et encore des mutants… le combat s’est avéré délicat, mais nous sommes victorieux, fatigués, et certains sont blessés…

Au détour d’un boyaux crasseux, nous découvrons l’horreur de ces lieux : une énorme limace dont les tentacules sortent de toutes parts…

Tout ca ne me dit rien qui vaille.. mais soit, nous nous lançons dans la bataille..
L’horreur ne semble pas craindre nos coups, seul le feu la fait souffrir.
J’ai alors décidé de tenter mon sort de sommeil, succès !!!!
Mes compagnons se sont chargés de la détruire, alors qu’elle sombrait dans le sommeil.
Mais je me sens différent…. J’ai bien peur d’avoir été infecté, par quoi je l’ignore.

Par contre, j’ai été un peu trop gourmand, l’utilisation du Dhar régulièrement, a fini par me jouer des tours… j’ai eu la vision d’un autre monde, l’espace d’un instant, et mes yeux se sont mis à briller d’un rouge vif, pendant quelques heures… je ferai plus attention la prochaine fois…. je ne voudrais pas que le Sigmarite le remarque.

enfin, la bête vaincue nous avons trouvé un homme dans sa cellule, fou à lier …
Cependant une lettre sur lui, nous a appris la triste vérité…

L’enfant est bien l’œuvre du mal, et ses projets sont immenses… il est bien possible que les plus hautes instances se fassent berner par lui, et son charme surnaturel pourrait bien porter Nurgle au plus haut du pouvoir… car il s’agit bien de Nurgle ici ; il est a l’œuvre, et ses plans pourraient bien réussir.

Nous devons donc partir au plus vite à la poursuite de la croisade. Je reviens donc vers Altdorf, où je pourrais vous retrouver, mon Maître.
J’espère que vous aurez eu du nouveau sur l’homme que je recherche… car je ne perd en aucun cas de vue la mort violente que je vais infliger à ce meurtrier…
Car je pense à elle tout les jours, et ne dormirai bien que quand je l’aurai vengé !!!

Mes respects, mon Maître.

Comments

Ishtaar

I'm sorry, but we no longer support this web browser. Please upgrade your browser or install Chrome or Firefox to enjoy the full functionality of this site.